• fr
  • en
© MAP Monaco

Depuis 1902, le Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco conserve et valorise le patrimoine de l’Humanité.

Le Musée d’Anthropologie préhistorique a été fondé en 1902 par le Prince Albert Ier . Passionné par les origines de l’Homme, le « Prince savant», qui a également créé en 1910 à Paris l’Institut de paléontologie, souhaitait y «  conserver les vestiges d’humanités primitives exhumés du sol de la Principauté et des régions avoisinantes ». Le Prince Albert Ier avait notamment ordonné et financé une campagne de fouilles aux grottes de Grimaldi (1895-1902) et voulait rassembler sur un site unique le patrimoine archéologique qui avait été récolté.

Le premier musée d’Anthropologie était situé sur le Rocher, dans l’ancien Hôtel du Gouvernement. En 1959, sous le règne du Prince Rainier III, il déménagea à l’Ouest de Monaco, dans l’enceinte du Jardin Exotique. Le Musée est depuis situé juste à côté de la grotte de l’Observatoire, un haut lieu de la préhistoire, fréquenté pendant 400 000 ans par différents groupes de chasseurs-cueilleurs préhistoriques (Homo erectus, Homo Neandertalensis, Homo sapiens).

Institut de recherche, le Musée pratique des fouilles sur le terrain et mène des études en laboratoire. Ses collections permettent de plonger dans les périodes glaciaires et interglaciaires.

© MAP Monaco
© MAP Monaco

Les visiteurs du musée peuvent notamment découvrir un mammouth laineux de Sibérie de 31 000 ans.  Plusieurs expéditions (de 1991 à 2003) ont permis de récupérer en Sibérie les nombreux vestiges osseux de l’animal issus du permafrost, aujourd’hui fixés sur une structure métallique. Cette reconstitution de mammouth est impressionnante : longue de 5 m et large de 2,20 m, elle culmine à 3,30 m.

Exposée temporairement au Japon et aux États-Unis, cette pièce exceptionnelle est conservée à Monaco depuis 2013 à des fins de travaux scientifiques (paléontologie, datations).

Dirigé par la jeune Monégasque Elena Rossoni-Notter, le Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco dispose d’un comité scientifique présidé par Yves Coppens.

Le célèbre paléontologue, professeur au collège de France, a codirigé l’équipe ayant découvert en 1974 Lucy, en Ethiopie. Un squelette d’un mètre, datant de 3,2 millions d’années et dont la découverte fut décisive pour notre connaissance de l’histoire de l’Humanité.

© Direction de la Communication
En savoir plus
Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Site officiel
Culture, Lifestyle
Coronavirus : exception culturelle à Monaco
Lire la suite
Environnement, Solidarité, Lifestyle, International
Un gala pour financer les actions pour l’Océan
Lire la suite
Economie, Lifestyle
Monaco, une Principauté, bientôt quatre ports
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Le Théâtre des Muses, haut-lieu de la création et de l’expression théâtrale
Lire la suite
Sport, Lifestyle, International
Monaco, terre de sport
Lire la suite
Economie, Lifestyle, International
Héliport, Monaco-Nice en 7 minutes !
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Un Musée pour conserver les vestiges d’humanités
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Collection des voitures du Prince de Monaco, à la découverte des mythes de l’automobile
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Quelle est la différence entre Monaco et Monte-Carlo ?
Lire la suite