• fr
  • en

Monte-Carlo est le plus célèbre des quartiers de la Principauté de Monaco. Il porte le nom du Prince Charles III, à l’origine de sa construction au 19ème siècle.

Monte-Carlo est l’un des neuf quartiers qui composent la cité-Etat de Monaco. À l’origine, ce quartier d’environ 80 hectares, représentant 21% du territoire de la Principauté, s’appelait plateau des Spélugues, du nom, en  monégasque, des grottes qu’il abritait. C’était une terre aride et sauvage où s’élevaient oliviers et caroubiers, une poignée d’arbres fruitiers et quelques ceps de vignes. Il fut rebaptisé au 19ème siècle Monte-Carlo, en l’honneur du Prince Charles III, qui avait engagé la complète transformation de cette partie du territoire monégasque.

La naissance de ce quartier s’inscrit en effet dans l’histoire de Monaco. Il commence lors du mouvement révolutionnaire en 1848, quand les communes de Roquebrune-Cap-Martin et Menton, qui faisaient jusqu’alors partie de la Principauté de Monaco, firent sécession et furent rattachées à la France.

Perdant 80 % de son territoire, ses terres agricoles ainsi que ses principales sources de revenus, Monaco dut alors bâtir un nouveau modèle économique. Misant sur le tourisme aristocratique, le prince Charles III décida de faire des Spélugues un lieu de villégiature et de jeux pour la noblesse et la grande bourgeoisie européennes. Il créa pour cela la Société des bains de mer et fit construire, sur le plateau des Spélugues, le Casino, les palaces et l’Opéra qui devaient faire la légende de Monte-Carlo…

© Archives SBM
© DR

Avec ses jardins luxuriants, ses routes, son éclairage au gaz et bientôt l’arrivée du chemin de fer, le quartier changea radicalement de visage.  Il lui fallait un nouveau nom car le plateau des Spélugues prêtait à la raillerie, certains l’associant à l’allemand Spelunke (établissement douteux), ou à l’ancien français spélonque  (coupe-gorge).

Sur ordonnance du 1er juillet 1866, le quartier des Spélugues devint officiellement Monte-Carlo (Mont-Charles).

Depuis, Monte-Carlo est devenu un synonyme du luxe et du glamour, donnant à Monaco sa renommée internationale. Il abrite toujours aujourd’hui la Place du Casino, des palaces parmi les plus prestigieux au monde comme l’Hôtel de Paris et l’Hermitage, ainsi que de nombreuses boutiques de luxe.

On parle même de Carré d’Or pour évoquer la partie la plus prestigieuse du quartier de Monte-Carlo en référence aux nombreux joailliers qui y sont installés…

© Monte-Carlo SBM
© Direction de la Communication - Michael Alesi

En 2019, le One Monte-Carlo est venu compléter son offre commerciale et résidentielle haut de gamme.

Imaginé par l’architecte urbaniste et prix Pritzker Sir Richard Rogers, ce complexe propose 1445 m2 dédiés au tourisme d’affaires et à l’événementiel, 37 appartements de grand standing et une dizaine de boutiques de luxe en plein cœur de la ville.

En savoir plus
Société des Bains de Mer

Site officiel
Culture
Des trésors de la Renaissance découverts au Palais Princier
Lire la suite
Culture
Helmut Newton, artiste à l’inspiration monégasque
Lire la suite
Culture, Education, Lifestyle
La langue monégasque, une histoire riche qui se poursuit
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Un été Louboutin à Monaco
Lire la suite
Culture, Economie, Tech
Monaco, capitale des mondes virtuels du métavers
Lire la suite
Lifestyle, Tech
Top Marques, le paradis des supercars
Lire la suite
Economie, Lifestyle
Monaco: plus d’un siècle d’extensions en mer
Lire la suite
Lifestyle
Marché de la Condamine: le cœur du Monaco populaire
Lire la suite
Lifestyle
La sécurité, priorité numéro un
Lire la suite