• fr
  • en
© DR

Depuis leur lancement en avril 2017, les Explorations de Monaco mènent ou soutiennent de nombreuses expéditions à travers le monde.

« Les Explorations de Monaco sont au confluent de la plupart des thèmes qui me sont chers, et qui résonnent particulièrement en moi à cet égard. C’est une aventure qui fait aussi écho aux plus belles traditions de la Principauté, et s’adresse à l’humanité entière. » Le Prince Albert II.

Créée en 2017, la Société des Explorations de Monaco a pour objectif de conduire des missions internationales qui combinent recherche scientifique, médiation auprès des publics et coopération gouvernementale. Son action vise principalement la protection de la mégafaune, la sauvegarde des coraux, les nouvelles technologies d’explorations et le développement des aires marines protégées.

Créée à l’initiative du Gouvernement de la Principauté de Monaco, la Société des Explorations de Monaco associe la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’Institut océanographique – Fondation Albert Ier, Prince de Monaco, le Centre Scientifique de Monaco et le Yacht Club de Monaco.

C’est ainsi une véritable plateforme au service de l’engagement du Prince Albert II de Monaco en matière de connaissance, de gestion durable et de protection de l’Océan.

© DR
© DR

Jusqu’à la mi-2018, lors de missions à Madère, au Cap Vert, aux Antilles, sur la côte Pacifique de la Colombie (Malpelo), en Norvège, à Hawaï puis à Badu, les Explorations de Monaco ont examiné la faune marine et insulaire et analysé les dérèglements qui l’affectent.

En 2019, les Explorations de Monaco ont soutenu plusieurs opérations : inventaire de la mégafaune présente dans les monts sous-marins autour de la Nouvelle-Calédonie, exploration des fonds de 60 à 120 mètres de la Méditerranée entre Marseille et Monaco (Gombessa V), étude de la plongée des grands cétacés en Méditerranée (Sphyrna Odyssey 2019), de l’impact de l’acidification des océans sur les coraux à Palaos ou encore des coraux profonds en mer Rouge (ENCOR).

Le 9 février 2020, sous l’égide des Explorations de Monaco, le Prince Albert II a rejoint en Grèce l’explorateur Victor Vescovo. A bord d’un submersible, les deux hommes ont atteint le point le plus profond de la Méditerranée, dans la fosse calypso, à -5109m.

Avec les Explorations de Monaco, le Prince Albert II renoue ainsi avec une tradition d’explorations scientifiques maritimes, initiées par son trisaïeul le Prince Albert Ier, qui fut l’un des pionniers de l’océanographie moderne, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

© DR
Environnement, Solidarité, Lifestyle, International
Un gala pour financer les actions pour l’Océan
Lire la suite
Environnement, Tech
Antarctica, la technologie au service des écosystèmes fragiles
Lire la suite
Environnement
La guerre contre le plastique
Lire la suite
Environnement, Tech
Quiet Sea Sphyrna Odyssey, une mission historique
Lire la suite
Environnement, International
Un sanctuaire pour les cétacés au large de Monaco
Lire la suite
Environnement, International
« Cette crise doit nous inciter à mieux protéger notre planète »
Lire la suite
Environnement, Lifestyle
Le Jardin Exotique, plus grande rocaille à plantes succulentes du monde
Lire la suite
Environnement, Lifestyle, International
Albert II, un Prince engagé
Lire la suite
Environnement
Un cadastre pour tirer le meilleur de l’énergie solaire
Lire la suite