• fr
  • en

Construite sur la mer, la Roseraie Princesse Grace a été créée en 1984 à l’initiative du Prince Rainier III en hommage à son épouse décédée.

« Qu’y a-t-il de si spécial dans une rose qui en fait bien plus qu’une fleur? Peut-être est-ce le mystère accumulé en elle au cours des temps, peut-être est-ce la joie qu’elle peut procurer », s’interrogeait la Princesse Grace au sujet de cette fleur qui la fascinait. C’est en souvenir de son épouse et de sa passion pour les roses que le Prince Rainier a souhaité créer une roseraie en 1984, sur le terre-plein de Fontvieille construit sur la mer Méditerranée.

Un jardin odorant qui rassemble aujourd’hui 387 variétés de roses sur plus de 5 000 m² contre 168 à sa construction. A l’époque, près de cinquante donateurs du monde entier avaient alors apporté leurs plus belles créations…

L’idée du Prince Rainier III était de réaliser une roseraie aux abords d’un parc paysager de 4 hectares au cœur d’un centre urbain. Un jardin anglais avec des formes courbes, des massifs entourés de gazon et d’oliviers centenaires. Dans cet espace dominé par une statue en bronze de la Princesse Grace, réalisée par le sculpteur Kees Verkade, on croise des arbres du monde entier : Erable de Corée, Phlomis d’Asie mineure, etc.

© Michael Alesi / Direction de la Communication
© Stéphane Danna / Direction de la Communication

Les roses sont présentées selon 6 thèmes : les rosiers de la famille princière de Monaco ; les rosiers sélectionnés pour la qualité et l’intensité de leur parfum ; les rosiers « Historique des Princes et Princesses » ; les rosiers botaniques et de collection ; les rosiers paysagers arbustifs et les rosiers rampants… sans oublier les nouvelles obtentions ayant reçu des médailles lors de concours de roses internationaux. Chaque année, le concours international de roses nouvelles de Monaco récompense des variétés présentées par des obtenteurs venant du monde entier.

On trouve ainsi notamment dans ce jardin les roses Princesse Charlène et Gabriella de Monaco ou encore les variétés Brigitte Bardot, Edith Piaf, Claude Monet et Louis de Funès…

Les visiteurs de la Roseraie Princesse Grace, rénovée et agrandie en 2014, peuvent consulter une borne interactive et des QR code pour avoir une fiche détaillée de chaque rosier.

La Roseraie Princesse-Grace se veut le plus écologique possible. Récupération des eaux de surface, stockage dans des cuves et réutilisation pour l’arrosage automatique (goutte-à-goutte) des rosiers ont été mis en place. Aucun produit chimique n’est utilisé pour l’entretien, tandis que le gazon a été supprimé pour sa trop grande consommation d’eau.

En savoir plus : https://roseraie.mc

© Manuel Vitali / Direction de la Communication
Environnement
Une roseraie en hommage à la Princesse Grace
Lire la suite
Environnement, Sport
E-Prix de Monaco, le Grand Prix en mode électrique
Lire la suite
Environnement, Lifestyle
Lanéva Boats: des bateaux d’exception 100% électriques
Lire la suite
Environnement, International
L’avenir des océans en débat à la Monaco Ocean Week
Lire la suite
Environnement, Solidarité
Fondation Prince Albert II de Monaco, ensemble pour la Planète
Lire la suite
Environnement, International
Monaco, figure de proue sur l’acidification de l’océan
Lire la suite
Environnement, Lifestyle, Tech
Monaco Energy Boat Challenge, inventer le yachting de demain
Lire la suite
Environnement, International
Monaco à l’initiative du conservatoire mondial du corail
Lire la suite
Environnement, International
Albert II, d’un pôle à l’autre
Lire la suite