• fr
  • en
© DR

Le Rolex Monte-Carlo Tennis Masters est l’un des tournois le plus vieux au monde. Organisé au Monte-Carlo Country Club depuis 1928, il appartient à la catégorie des masters de l’ATP.

Fondé en 1897, le Rolex Monte-Carlo Masters est l’un des plus vieux tournois de tennis sur terre battue. Ses premières éditions se déroulèrent sur les courts du Lawn Tennis de Monte-Carlo, situés sur le toit des caves à vin de l’Hôtel de Paris, avant de déménager en 1905 sur d’autres sites temporaires (à La Condamine puis à Beausoleil) puis d’élire domicile au Monte-Carlo Country Club en 1928.

La compétition – alors masculine et féminine – réunit immédiatement l’élite du tennis britannique et américain. C’est en 1969 que le tournoi est devenu Open, s’ouvrant aux joueurs professionnels. Pendant de nombreuses années, plus d’une dizaine d’épreuves – notamment le double mixte – étaient organisées simultanément au Monte-Carlo Country Club. Depuis les années 1980, le tournoi ne connaît que deux compétitions différentes : simple et double messieurs. En 1990, il devient l’un des Championship Series Single Week de l’ATP, catégorie aujourd’hui appelée Masters 1000, et est rebaptisé Rolex Masters, en raison d’un nommage avec l’horloger Rolex.

© Michael Alesi
© Direction de la Communication / Manuel Vitali

Premier Masters 1000 sur terre battue de la saison, le Rolex Monte-Carlo Masters est plébiscité par les joueurs, qui l’élisent régulièrement meilleur tournoi du circuit. Les meilleurs tennismen mondiaux l’ont même défendu activement lorsqu’en 2005 l’ATP a envisagé de déclasser la manifestation. Monaco est d’ailleurs le lieu de résidence de nombreux champions comme  Novak Djokovic, Grigor Dimitrov ou encore les frères Zverev.

Avec 11 victoires à son actif, Rafael Nadal détient le record de titres en simple (de 2005 à 2012, puis de 2016 à 2018). Une histoire qui a commencé dès ses premières années sur le circuit, puisque c’est sur la terre battue du MCCC que le Majorquin à remporté à 18 ans son premier Masters 1000. Au début du XXème siècle, Reginald Frank Doherty et Anthony Wilding ont respectivement empoché 6 et 5 trophées. Sous l’ère Open, Guillermo Vilas, Ilie Nastase, Bjorn Borg et Thomas Muster ont quant à eux gagné chacun trois fois le tournoi.

Monte-Carlo est sans conteste l’un de mes tournois préférés de la saison. J’y ai vécu certains des moments les plus importants de ma carrière. C’est donc toujours avec une émotion particulière que j’y reviens. C’est un événement unique, et je tiens à y donner mon maximum.

Rafael Nadal, recordman des trophées à Monte-Carlo.

© Michael Alesi
© Michael Alesi

Organisé par la SMETT (Société Monégasque pour l’Exploitation du Tournoi de Tennis), le tournoi de Monte-Carlo a été successivement dirigé par Bernard Noat (des années 1970 jusqu’en 1997), puis par le tandem Francis Truchi-Patrice Dominguez (entre 1998 et 2004).

En 2022, David Massey, ancien vice-président de l’ATP Europe a succédé à l’ancien joueur Zeljko Franulovic à la tête du tournoi (vainqueur de l’épreuve en 1970).

Focus sur
Monte-Carlo Country Club

Site officiel
Sport
Rolex Monte Carlo Masters: coup d’envoi de la saison sur terre battue
Lire la suite
Solidarité, Sport
Peace and Sport, la paix par le sport
Lire la suite
Sport
Grand Prix historique de Monaco, l’autre légende
Lire la suite
Lifestyle, Sport
Le Monte-Carlo Country Club, écrin du Monte-Carlo Rolex masters
Lire la suite
Economie, Sport
Sport et business ont rendez-vous à Monaco
Lire la suite
Sport
L’élite du Jumping à Monte-Carlo
Lire la suite
Sport
Herculis Monaco, le rendez-vous des stars de l’athlétisme
Lire la suite
Santé, Solidarité, Sport
Special Olympics Monaco, le sport pour tous
Lire la suite
Lifestyle, Sport
L’Automobile Club de Monaco, aux manettes du Grand Prix et du Rallye Monte-Carlo
Lire la suite