• fr
  • en

Promouvoir la paix en utilisant le pouvoir du sport et l’aura des athlètes : voilà la principale mission de Peace and Sport.

Cette organisation internationale a été créée à Monaco en 2007 par le Médaillé Olympique et Champion du Monde de Pentathlon Moderne Joël Bouzou. Elle est placée sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II et, depuis sa retraite sportive en 2018, sous la vice-présidence du footballeur international ivoirien Didier Drogba.

Il est important de continuer à faire évoluer les mentalités
 Lire l'interview de Joël Bouzou

Peace and Sport rassemble et développe des synergies et des partenariats entre divers acteurs œuvrant pour la paix (ONG, agences des Nations Unies, universitaires), des institutions du monde du sport (famille olympique, fédérations internationales, comités nationaux olympiques, athlètes reconnus) et le monde politique.

Ces collaborations ont pour but de mettre en œuvre des programmes sur le terrain et d’assurer leur continuité dans le temps. Le sport peut ainsi être utilisé pour le développement de la paix et pour apporter des transformations sociales dans certaines régions du monde, affectées notamment par la pauvreté ou les conflits.

© Direction de la Communication - Stéphane Danna
© Direction de la Communication - Michael Alesi

L’organisation agit localement pour démontrer l’impact fédérateur, éducatif et social du sport à travers des initiatives de diplomatie sportive et des programmes sportifs conduits avec le soutien de Champions de la Paix, souvent issus du pays en question.

Les Ambassadeurs de Peace and Sport sont des personnalités sportives reconnues pour la qualité de leur engagement en faveur de la paix et du sport dans le monde, parmi lesquelles on peut citer Sergueï Bubka, Sébastien Chabal, Novak Djokovic, Christopher Froome, Blaise Matuidi ou encore Sébastien Loeb. En 2020, Lionel Messi a été désigné Champion de la Paix par l’Organisation.

Emblème de Peace and Sport, la WhiteCard – ou carton blanc – permet de fédérer le plus largement possible autour de l’engagement pour la paix dans le monde.

Ce symbole est présent dans de nombreux évènements sportifs tout au long de l’année, et en particulier le 6 avril, Journée Internationale du Sport au service du Développement et de la Paix.

© Direction de la Communication - Stéphane Danna
Interview

Il est important de continuer à faire évoluer les mentalités

Joël Bouzou, président et fondateur de Peace and Sport, explique en quoi le sport peut être un outil dans les processus de paix.

En quoi le sport peut-il contribuer à la paix ?

Le sport fédère et permet de renforcer le dialogue entre les nations et les communautés de manière durable. L’enseignement de ses valeurs à la jeunesse permet par ailleurs de prévenir de nombreuses problématiques dans les communautés les plus affectées par la violence et la pauvreté.

Le sport est aujourd’hui reconnu par un nombre croissant d’acteurs comme un outil des politiques de développement et dans les processus de paix. Mais il est important de continuer à faire évoluer les mentalités et d’abreuver les décideurs avec des preuves tangibles sur son efficacité comme outil de construction de la paix. C’est pourquoi nous avons développé l’application mobile « Peace and Sport x MyCoach », qui décline la Méthodologie Peace and Sport dédiée à la construction de la paix sur le terrain.

Avez-vous des exemples de « pacification » à laquelle le sport a contribué ?

Nous avons rassemblé plus de 200 histoires illustrant la paix par le sport sur le site internet www.april6.org à l’occasion de la dernière Journée Internationale du Sport au Service du Développement et de la Paix, pour laquelle Peace and Sport mobilise la communauté internationale chaque année ! Notre «Peacemakers Project » est un exemple d’initiative pragmatique de pacification par le sport. Avec le soutien de la Danone Nations Cup et MyCoach, ce projet permet à 10 organisations de terrain dans 9 pays d’utiliser l’application mobile « Peace and Sport x MyCoach » au cœur de leur programme. Cette opération impacte 200 éducateurs de paix et près de 2000 enfants dans le monde. Encore récemment, six projets menés par Peace and Sport étaient présentés comme des bonnes pratiques de pacification par Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies. Notamment notre programme Live Together, qui propose des activités sportives structurantes à plus de 300 jeunes chaque semaine dans le camp de réfugiés d’Al Zaatari en Jordanie.

Quel est le rôle de Champions de la Paix comme Messi ?

Réunis dans un collectif de plus de 119 sportifs de haut niveau, les « Champions de la Paix » constituent un des piliers fondamentaux de Peace and Sport. Modèles, héros et sources d’inspiration pour les jeunes du monde entier, ils mettent leur temps, leur notoriété, leur expérience d’athlètes au service du message de Peace and Sport, en démontrant que le sport va au-delà de la performance sportive. Ces dernières années, les Champions de la Paix se sont positionnés non seulement comme des influenceurs, mais aussi comme des lanceurs d’alerte sur des problématiques sociétales, auprès du grand public mais également auprès des décideurs politiques. Lionel Messi s’est illustré de nombreuses fois pour son comportement sur le terrain, fait de « fair play », respect et tolérance, mais aussi pour son engagement en faveur des droits de l’enfance.

En savoir plus
Peace and Sport

Site officiel
Environnement, Solidarité
Fondation Prince Albert II de Monaco, ensemble pour la Planète
Lire la suite
Solidarité, Sport
Peace and Sport, la paix par le sport
Lire la suite
Sport
Grand Prix historique de Monaco, l’autre légende
Lire la suite
Lifestyle, Sport
Le Monte-Carlo Country Club, écrin du Monte-Carlo Rolex masters
Lire la suite
Economie, Sport
Sport et business ont rendez-vous à Monaco
Lire la suite
Lifestyle, Solidarité
Only Watch: la vente aux enchères caritative de montres uniques
Lire la suite
Sport
L’élite du Jumping à Monte-Carlo
Lire la suite
Sport
Herculis Monaco, le rendez-vous des stars de l’athlétisme
Lire la suite
Santé, Solidarité, Sport
Special Olympics Monaco, le sport pour tous
Lire la suite