• fr
  • en

La Fête nationale monégasque remonte à 1857. Depuis le règne de Rainier III, elle est célébrée le 19 novembre.

Parmi les nombreux attributs d’un Etat moderne développés sous le règne de Charles III (un pavillon national rouge et blanc, une représentation diplomatique à l’étranger) fut créée une fête nationale monégasque.

En 1857, le jeune monarque décida en effet que le 4 novembre, jour de la fête de son saint patron, deviendrait la «Fête du Souverain».

A l’origine, le jour de la fête nationale variait donc en fonction du prénom du Prince souverain. Ainsi, lorsque le Prince Albert Ier succéda à son père Charles III, la fête nationale fut déplacée au 15 novembre (Saint-Albert). Lors de l’avènement de Rainier III, c’est la date de la Saint Rainier d’Arezzo, religieux franciscain réputé pour son humilité, alors célébrée le 19 novembre, qui fut retenue. Elle perdure aujourd’hui, par volonté du Prince Albert II.

« En 2005, en hommage à son père, le Prince Albert maintient la date, transformant ainsi la fête du prince en une fête véritablement nationale », explique Thomas Fouilleron, Directeur des Archives et de la Bibliothèque du Palais princier.

© Direction de la Communication
© Direction de la Communication

Traditionnellement, le cérémonial de la célébration de cette « Fête du Prince » démarre par un Te Deum en la Cathédrale Saint-Nicolas.

Une messe d’action de grâce à laquelle participent le Prince, la famille princière, les corps constitués et les autorités de la Principauté. Elle est suivie d’une prise d’armes et d’un défilé sur la Place du Palais, en présence de la population qui acclame le Prince Souverain et sa famille.

Feu d’artifice, concerts et jeux agrémentent depuis l’origine cette fête populaire, qui symbolise la réunion de la famille monégasque autour de son monarque. Une soirée de gala est organisée à l’opéra pour clore les festivités.

© Direction de la Communication

En 2021, le traditionnel feu d’artifice a été remplacé par un spectacle de drones lumineux.

Près de 200 drones éclairés, pilotés par ordinateur, ont décollé de la Place du Palais, pour offrir un ballet original à une centaine de mètres au-dessus du Rocher. Un show musical et spectaculaire 100% monégasque imaginé par la société MC-Clic.

Culture
Des trésors de la Renaissance découverts au Palais Princier
Lire la suite
Culture
Helmut Newton, artiste à l’inspiration monégasque
Lire la suite
Culture, Education, Lifestyle
La langue monégasque, une histoire riche qui se poursuit
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Un été Louboutin à Monaco
Lire la suite
Culture, Economie, Tech
Monaco, capitale des mondes virtuels du métavers
Lire la suite
Lifestyle, Tech
Top Marques, le paradis des supercars
Lire la suite
Economie, Lifestyle
Monaco: plus d’un siècle d’extensions en mer
Lire la suite
Lifestyle
Marché de la Condamine: le cœur du Monaco populaire
Lire la suite
Lifestyle
La sécurité, priorité numéro un
Lire la suite