• fr
  • en
© Direction de la Communication / Michael Alesi

Le premier symposium « Santé humaine et Océan dans un monde qui change », organisé en Principauté en décembre 2020, a abouti à la Déclaration de Monaco adressée aux dirigeants de la planète.

 « La pollution des océans est généralisée, s’aggrave et, dans la plupart des pays, est mal maîtrisée. » C’est la conclusion du premier symposium « Santé humaine et l’Océan dans un monde qui change », qui s’est tenu en Principauté en décembre 2020.

Organisé par le Centre Scientifique de Monaco, la Fondation Prince Albert II de Monaco et le Boston College, ce symposium a accueilli 44 chercheurs de 18 pays. Les scientifiques ont dressé un état des lieux et exposé les effets positifs pour la santé humaine du milieu marin (bénéfice sur la santé et le bien-être de l’accès aux espaces marins et lacustres, développement de nouveaux médicaments issus de la mer).

Et ils ont listé les conséquences négatives du réchauffement climatique sur ces enjeux (acidification des océans, développement de pathogènes, danger pour les populations côtières en raison, entre autres, des intempéries…).

© Direction de la Communication / Michael Alesi
© DR

La pollution des océans a fait l’objet d’un rapport scientifique dédié, coordonné par le Boston College et le Centre Scientifique de Monaco. Il a rappelé que de nombreux polluants issus de l’agriculture, de l’industrie, de la combustion du charbon sont déversés dans les océans. Et a précisé la manière dont le changement climatique accroît la circulation de pathogènes et le développement de microalgues toxiques.

« Les activités humaines ont entraîné la pénétration d’un mélange complexe de substances dans le milieu aquatique. Ce mélange atteint les océans par les rivières, le ruissellement, les dépôts atmosphériques et les rejets directs. La pollution des océans a de multiples impacts négatifs sur les écosystèmes et la santé humaine, en particulier pour les populations vulnérables », concluent les scientifiques.

Publié à l’issue du symposium « Santé humaine et pollution de l’océan », ce rapport est porté par la Déclaration de Monaco.

Lue en présence du Prince Albert II de Monaco, cette Déclaration formule des recommandations à l’adresse « des dirigeants de tous les pays et des citoyens de la Terre entière », dont l’objectif est de « faire progresser la santé et le bien-être humains en empêchant la pollution des Océans. »

© Direction de la Communication / Michael Alesi
© Direction de la Communication / Michael Alesi

« Nous devons écouter les scientifiques et nous devons travailler ensemble – communauté scientifique, dirigeants politiques et acteurs économiques, société civile – pour trouver des solutions qui soigneront notre monde. »

Prince Albert II de Monaco

En savoir plus
Centre Scientifique de Monaco

Site officiel
En savoir plus
Fondation Prince Albert II de Monaco

Site officiel
Santé, Solidarité, Sport
Special Olympics Monaco, le sport pour tous
Lire la suite
Environnement, International
Albert II, d’un pôle à l’autre
Lire la suite
Culture, Lifestyle, International
Festival de Télévision, les stars du petit écran réunies à Monte-Carlo
Lire la suite
Culture, Lifestyle, International
Monaco, terre d’accueil pour les artistes
Lire la suite
Environnement, Tech, Lifestyle
M/Y Ragnar : Un super yacht pas comme les autres
Lire la suite
Environnement, Santé, International
La déclaration de Monaco, pour faire progresser la santé humaine
Lire la suite
Lifestyle, International
Monaco, riche de sa diversité
Lire la suite
Environnement, Solidarité
La Princesse au secours des éléphants
Lire la suite
Environnement, Santé, Tech, International
Monaco, terre d’accueil pour les organisations internationales
Lire la suite