• fr
  • en
© Michael Alesi - Direction de la Communication

Depuis 1987, le meeting Herculis de Monaco accueille l’élite mondiale de l’athlétisme. C’est la première étape de la Ligue de Diamant.

C’est en 1987 que se déroula le premier Meeting International d’Athlétisme Herculis, organisé par la Fédération monégasque d’athlétisme (FMA). Le nom Herculis est intimement lié à l’histoire de Monaco. La cité ligure Monoïkos était en effet associée à Hercule, le héros le plus célèbre de la mythologie gréco-latine. Connu pour sa force, son courage et ses nombreux exploits légendaires, le demi-Dieu est réputé être le fondateur des jeux gymniques. Il est ainsi le patron des athlètes.

Présidée par le Prince Albert II, la Fédération monégasque d’athlétisme souhaitait faire de Monaco « un centre sportif de grande importance » dans cette discipline jusque-là absente de l’agenda monégasque. Pari tenu. De Carl Lewis à Yelena Isinbayeva, en passant par Sergueï Bubka ou Usain Bolt, le meeting Herculis accueille chaque année les plus grandes stars de l’athlétisme mondial, qui se disputent la première place dans une quinzaine de disciplines au cours d’une seule et même soirée.

Figurant depuis 2010 parmi les quatorze meetings de la Ligue de diamant, l’épreuve a fait partie du circuit de la Golden League de 1998  à 2002. Par ailleurs, le Meeting Herculis a accueilli la Finale mondiale de l’athlétisme, de 2003 à 2005. C’est une épreuve du Pro Athlé Tour. Le meeting a de plus été classé meilleur meeting au monde en 2011, 2014, 2015 et 2018.

© Charly Gallo - Direction de la Communication
© Charly Gallo - Direction de la Communication

Herculis EBS de Monaco a toujours favorisé les grandes performances en demi-fond.

Il est même le seul meeting, parmi toutes les étapes de la Diamond League, à avoir servi de décor à quatre actuels records du monde : 12’35’’36 au 5 000 m par l’Ougandais Joshua Cheptegei en 2020, 3’50’’07 au 1 500 m par l’Ethiopienne Genzebe Dibaba en 2015, 4’12’’33 au mile par la Néerlandaise Sifan Hassan en 2019, 8’44’’32 au 3 000 m steeple par la Kenyane Beatrice Chepkoech en 2018.

L’affiche proposée par les organisateurs pour l’édition 2021, notamment Kevin Mayer, détenteur du record du monde du décathlon, fut un bon cru. Avec les victoires de Ronnie Baker, une des nouvelles pépites du sprint américain, à l’épreuve reine du 100 m masculin, de Shaunae Miller sur le 200m dames ou encore de Timothy Cheruiyot (meilleure performance mondiale de l’année) sur 1500m…

A trois semaines du début des épreuves d’athlétisme des Jeux de Tokyo, la réunion monégasque a surtout offert aux candidats aux médailles olympiques l’un des tout derniers tests avant le rendez-vous japonais.

© Charly Gallo - Direction de la Communication
© Manuel Vitali - Direction de la Communication

Depuis l’origine, le meeting Herculis EBS de Monaco a lieu dans l’enceinte du stade Louis II. Ce complexe sportif comprend notamment un stade d’une capacité de plus de 18 000 places assises avec une piste d’athlétisme, une salle omnisports et un centre nautique.

Il porte le nom du prince Louis II, qui avait fait édifier l’ancien stade de la Principauté en 1939.

En savoir plus
Meeting Herculis

Site officiel
Sport
L’élite du Jumping à Monte-Carlo
Lire la suite
Sport
Herculis Monaco, le rendez-vous des stars de l’athlétisme
Lire la suite
Santé, Solidarité, Sport
Special Olympics Monaco, le sport pour tous
Lire la suite
Sport, Lifestyle
L’Automobile Club de Monaco, aux manettes du Grand Prix et du Rallye Monte-Carlo
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Le Monte-Carlo Golf Club, entre mer et montagne
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Le Rallye Monte-Carlo historique, des bolides de légende à l'honneur
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Le Monte-Carlo Country Club, écrin du Monte-Carlo Rolex masters
Lire la suite
Sport
Venturi enchaîne les records
Lire la suite
Sport, Lifestyle, International
Monaco, terre de sport
Lire la suite