• fr
  • en
© Direction de la Communication - Stéphane Danna

Le Palais Princier, construit en 1215, est la résidence officielle du Prince de Monaco depuis 1297.

Situé en haut du Rocher de Monaco, le Palais des Princes de Monaco surplombe la Méditerranée. « Il est à la fois le cœur et l’âme de la Principauté », aiment à dire les Monégasques. Cette forteresse génoise est la demeure des Grimaldi, famille souveraine de Monaco depuis 1297.

Selon la légende, c’est en effet le 8 janvier 1297 que, dissimulant des armes sous son déguisement de moine franciscain, François Grimaldi alias Malizia (« le rusé ») conquit la forteresse, installant ainsi la dynastie qui règne sur Monaco depuis plus de sept cents ans…

Le Palais Princier, dont la construction des remparts a commencé en 1215, s’est transformé au fil des siècles.

Les Princes Honoré Ier puis Honoré II firent appel à des architectes de renom pour imposer la forteresse constituée de quatre tours imposantes, reliées entre elles par une courtine de huit mètres de haut en véritable palais d’inspiration italienne. Il fut même réputé pour avoir été, au XVIIe siècle, une résidence caractéristique du Grand Siècle.

© Direction de la Communication - Michael Alesi
© Palais Princier de Monaco

Construit en marbre de Carrare, l’escalier à double révolution qui relie la Galerie d’Hercule à la Cour d’Honneur du Palais est ainsi inspiré de l’architecture du Château de Fontainebleau. La Chapelle du Palais dédiée à saint Jean-Baptiste comporte des fresques retraçant notamment l’histoire de sainte Dévote, Patronne de la Principauté. La Galerie d’Hercule est décorée de fresques figurant des personnages de la mythologie, d’après Claude Vignon (1593-1670) ainsi que les travaux d’Hercule dus à l’artiste génois du XVIIe siècle, Orazio dei Ferrari.

Honoré II, collectionneur d’art, y réunit des œuvres hélas disparues pendant la Révolution Française, durant laquelle le Palais fut pillé.

Certaines pièces du Palais évoquent des souvenirs historiques. Notamment le Salon Mazarin, dont le nom rend hommage au lien qui unissait la Famille Grimaldi à celle du Cardinal de Mazarin, ou encore l’Antichambre Matignon, qui rappelle l’alliance de la Famille Grimaldi avec celle des Matignon*.

 

Le Palais Princier réserve encore des surprises. En 2015, lors d’une rénovation des façades qui bordent la cour d’honneur, ont été découvertes des fresques datant du XVIe siècle, cachées derrières un faux plafond. « Contrairement à ce qui était admis jusqu’à présent, le décor de la galerie d’Hercule n’était pas une œuvre du XIXe siècle, mais bien une fresque du XVIe, dans le plus pur style de l’art de la grotesque maniériste », révèle Christian Gautier, coordinateur des travaux.

* Par le mariage, en 1715, de la Princesse Louise-Hippolyte avec Jacques François Léonor de Goyon, Sire de Matignon

© Paris Match
En savoir plus
Palais Princier de Monaco

Site officiel
Culture, Lifestyle
Coronavirus : exception culturelle à Monaco
Lire la suite
Environnement, Solidarité, Lifestyle, International
Un gala pour financer les actions pour l’Océan
Lire la suite
Economie, Lifestyle
Monaco, une Principauté, bientôt quatre ports
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Le Théâtre des Muses, haut-lieu de la création et de l’expression théâtrale
Lire la suite
Sport, Lifestyle, International
Monaco, terre de sport
Lire la suite
Economie, Lifestyle, International
Héliport, Monaco-Nice en 7 minutes !
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Un Musée pour conserver les vestiges d’humanités
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Collection des voitures du Prince de Monaco, à la découverte des mythes de l’automobile
Lire la suite
Culture, Lifestyle
Quelle est la différence entre Monaco et Monte-Carlo ?
Lire la suite