• fr
  • en
© Fondation Princesse Charlène

Créée en décembre 2012, la Fondation Princesse Charlène de Monaco a pour objectif de lutter contre le fléau mondial des noyades.

320.000 morts par an : c’est, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le bilan des noyades dans le monde. Plus de la moitié de ces victimes ont moins de 25 ans, les enfants de moins de cinq ans étant les plus touchés par ce phénomène. C’est pourquoi la Princesse Charlène de Monaco, ancienne nageuse de très haut niveau, cinquième aux JO de Sydney en 4×100, a fixé un objectif prioritaire à sa fondation : sauver des vies de la noyade.

Trop d’enfants meurent noyés chaque année, parce qu’ils ne savent pas nager alors que le simple apprentissage de la natation pourrait leur sauver la vie et les aider à se sentir plus à l’aise et confiants dans l’eau. Ma fondation est tournée vers ces enfants qui peuvent devenir des adultes responsables si nous leur montrons le chemin…

S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco

© Palais Princier de Monaco
© Direction de la Communication

Depuis son lancement en décembre 2012, la Fondation Princesse Charlène œuvre donc à sensibiliser l’opinion publique aux dangers de l’eau et à enseigner aux enfants des mesures de prévention, notamment par les programmes « Learn to Swim » et « Water Safety ».

Avec son programme « Sport & Education», la fondation mobilise les activités sportives au service de la construction personnelle des enfants défavorisés.

En huit ans, près de 730.000 personnes, essentiellement des enfants, ont bénéficié de ces trois programmes dans 34 pays.

Pour l’aider dans son action, la Princesse Charlène est entourée d’ambassadeurs de renom, tels le tennisman Novak Djokovic, le double champion olympique et triple champion du monde de natation Yannick Agnel, et les pilotes de Formule 1 Jenson Button et Charles Leclerc.

© Direction de la Communication
© Palais Princier de Monaco / Direction de la Communication

Pour promouvoir sa cause, la Fondation organise notamment le Water bike Challenge depuis 2018.

En septembre 2020, deux équipes de quatre athlètes de renommée internationale, parmi lesquels la Princesse Charlène, ont traversé la Méditerranée entre Calvi et Monaco sur ces vélos des mers. Ils se sont relayés pendant 24h, tout au long des 180 km de la traversée.

Les fonds récoltés lors du Water Bike Challenge permettent de financer des équipements. Grâce à l’action conjuguée de la Fondation Princesse Charlène, de la Croix- Rouge monégasque et à la Croix-Rouge burkinabé, le pavillon de Monaco à l’exposition Universelle de Milan 2015 a ainsi trouvé une deuxième vie au Burkina Faso.

Entièrement démonté et reconstruit à Loumbila, il est devenu l’élément central d’un complexe abritant un centre d’hébergement et d’apprentissage professionnel mais aussi de formation aux premiers secours destiné aux pays de la région ouest-africaine. Ce complexe est aménagé d’une piscine permettant de former les sauveteurs et maîtres-nageurs, mais aussi de sensibiliser la population locale aux risques liés au milieu aquatique.

© Croix Rouge Monégasque
En savoir plus
Fondation Princesse Charlene de Monaco

Site officiel
Environnement, Santé, Tech, International
Monaco, terre d’accueil pour les organisations internationales
Lire la suite
Santé, International
Monaco face au Coronavirus
Lire la suite
Environnement, Solidarité, Lifestyle, International
Un gala pour financer les actions pour l’Océan
Lire la suite
Smart Principality, Education, Santé, Tech, Economie
Monaco Cloud, premier cloud souverain en Europe
Lire la suite
Education, Solidarité, International
Fondation Princesse Charlène de Monaco, apprendre à nager pour sauver des vies
Lire la suite
Sport, Lifestyle, International
Monaco, terre de sport
Lire la suite
Economie, Lifestyle, International
Héliport, Monaco-Nice en 7 minutes !
Lire la suite
Environnement, International
Un sanctuaire pour les cétacés au large de Monaco
Lire la suite
Environnement, International
« Cette crise doit nous inciter à mieux protéger notre planète »
Lire la suite