• fr
  • en
© Archives ACM

Fondé il y a plus de cent ans, l’Automobile Club de Monaco est notamment à l’origine du Rallye de Monte-Carlo et du Grand Prix de Monaco.

L’histoire de l’Automobile club de Monaco remonte au 26 août 1890 et a pour origine une association… cycliste. C’est ce jour-là en effet que fut créée l’association « Sport Vélocipédique de la Principauté », qui devait changer de nom plusieurs fois pour prendre en 1925 celui d’Automobile Club de Monaco.

D’abord confidentielle, l’association fit parler d’elle dès 1909, avec l’élection à sa tête d’Alexandre Noghès. Sitôt élu, celui-ci proposa en effet la création d’une épreuve sportive spécifique, qui vit le jour deux ans plus tard, avec le concours de son fils Antony : le rallye automobile de Monte-Carlo, dont la première édition se déroula au mois de janvier 1911.

Soucieux d’accompagner et de favoriser le développement du sport automobile en Principauté, Alexandre Noghès souhaita en 1925 que l’Automobile Club nouvellement rebaptisé soit admis au sein de l’Association Internationale des Automobiles Clubs Reconnus, ancêtre de l’actuelle Fédération Internationale de l’Automobile. Mais cela impliquait que soit organisée une épreuve sur le territoire national, ce qui n’était pas le cas du Rallye de Monte-Carlo. Malgré la complexité d’une course automobile en ville, Antony Noghès décida de relever le défi.

Grâce à sa persévérance et à celle du pilote monégasque Louis Chiron, le projet put être réalisé. Le 14 avril 1929, le Prince Pierre inaugura le premier Grand Prix de Monaco, qui se disputa entre seize voitures et fut remporté par le Britannique Williams, au volant d’une Bugatti 35B. Le succès de ce Grand Prix disputé en ville fut immédiat et ne s’est pas démenti depuis, malgré une interruption au moment de la seconde Guerre mondiale.

© Archives ACM
© DR

Son tracé mythique a depuis vu se succéder les exploits, de ceux du pilote Argentin Juan Manuel Fangio, victorieux en 1950, jusqu’à ceux du Britannique Lewis Hamilton, en passant bien sûr par les six victoires d’Ayrton Senna et les quatre victoires d’Alain Prost, au plus fort de leur rivalité, ou encore les cinq victoires de Michael Schumacher.

Fort de cette vitrine exceptionnelle, l’Automobile Club de Monaco a poursuivi son développement, son siège situé sur le Port Hercule s’agrémentant d’un restaurant, d’un bar, de salons privés pour les membres, ainsi que de commerces et de locaux techniques.

En savoir plus
Automobile Club de Monaco

Site officiel
Sport, Lifestyle
Le Monte-Carlo Country Club, écrin du Monte-Carlo Rolex masters
Lire la suite
Sport
Venturi enchaîne les records
Lire la suite
Sport, Lifestyle, International
Monaco, terre de sport
Lire la suite
Sport, Lifestyle
Collection des voitures du Prince de Monaco, à la découverte des mythes de l’automobile
Lire la suite
Sport
Grand Prix historique de Monaco, l’autre légende
Lire la suite
Sport
AS Monaco, des exploits et des héros
Lire la suite
Smart Principality, Tech, Sport
Avec Monamove, Monaco se met au sport connecté
Lire la suite
Sport
Des Alpes à la Méditerranée avec le Rallye Monte-Carlo
Lire la suite
Sport
Automobile Club de Monaco, une ambition sportive
Lire la suite